• Note 26

    Il eut été préférable qu'on défende plutôt qu'on interdise.

    Qui sait, sur un malentendu...


  • Commentaires

    1
    roum
    Samedi 6 Septembre 2008 à 16:51
    oiseau
    oui, et réparer tendrement des ailes un peu abimées vaudra toujours mieux qu'interdire à l'oisillon de voler pour éviter qu'il ne se blesse....
    2
    Samedi 6 Septembre 2008 à 17:11
    Houlà...
    roum, tu d'viens lyrique. Protéger plutôt qu'étouffer, certes. Sinon reste un bon véto, et tant pis pour la tendresse, qu'y faire...
    3
    roum
    Dimanche 7 Septembre 2008 à 12:37
    Et bien
    j'étais sûre que tu serais étonnée d'un peu de "lyrisme" de ma part... Et reste à trouver le bon véto...ou un autre oiseau bien attentionné qui fera pousser de nouvelles ailes....
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :