• Note 20

    Les illusions tiennent lieu d'espoirs. Même identifiées comme telles.

    Jusqu'au jour où l'on se dit, après tout, beaucoup ont l'un et l'autre, ainsi qu'une partie voire tout le reste. Et puis il faut bien avancer, percer la bulle, ne serait-ce que pour nourrir son homme, c'est un minimum, pas le choix. Au pied du mur, il faut se lancer.

    Alors pourquoi ne pas y croire pour soi? Se laisser convaincre. Ah ben non, en fait non, erreur, tu rêves ma fille...

    Comment peut-on être aussi blasée et aussi naïve...

    Hors de ta bulle il n'y a rien. Qu'une réalité inadaptée.

    Plus d'illusions, plus d'espoirs.

    C'était pas une vie, alors qu'en dire maintenant...

    Un autre mur. De ceux d'aux pieds desquels on est censé, encore, ne pas avoir le choix de faire quelquechose. Mais quoi? Putain, quoi??? Si ce n'est s'y fracasser la tête???


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :