• Epoque primaire (même très primaire)

    En primaire, mes premiers personnages étaient donc des petites filles 'trapèzes'. Vive les robes, ça aide le flou 'artistique'.

    Vint ensuite une période que je qualifierais de playmobils un chouia articulés. Je situerais cette folle ère vers la fin primaire début collège.

    Après cela, ce fut la fin du dessin. Excepté les sujets imposés en cours, ce qui signifiait pour moi bloquage pur et simple. ("Tain c'est noté, l'angoisse, canalisons vite stress et imagination". A noter que non, non, je n'avais toutefois pas que des tôles.)

    (à suivre)


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :