• De fadaises en foutaises

    Ces expressions qui commencent à me taper sérieusement sur les nerfs...

    - Lâcher prise: ben tiens, et comment rattrape-t-on la chute? A quoi se retenir?

    - S'abandonner: c'est sûr que si l'on s'abandonne soi-même, qu'attendre des autres...

    - Rattraper le temps perdu: j'ai juste bêtement envie de dire -à bas les tergiversations- 'trop tard'

    - Saisir la main tendue: mouais, autant tendre direct l'autre joue... (j'ai peut-être trop vu de navets où celui qui tombe saisit la main de l'autre sur le bord de la falaise, et que ce dernier le lâche... ou lui enfonce la tête dans l'eau, dans un autre décor)

    - S'ouvrir aux autres: ok, à condition d'être couturier, au minimum

    (voilà ce que c'est de ne pas noter au fur et à mesure... j'en oublie tant. Tant mieux...)


  • Commentaires

    1
    Jeudi 3 Avril 2008 à 17:24
    Ouais...
    ...couturier ou chirurgien, c'est selon [ça dépend de la catégorie du film]^^
    2
    Jeudi 3 Avril 2008 à 17:39
    Oui
    J'y avais pensé, mais les chirurgiens sont eux-mêmes couturiers donc...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :